LA PRIERE

 

La prière pourquoi ? est ce nécessaire ? Puis je m’en passer ? à quoi ça sert ? pourquoi je n’arrive pas à prier ? quels sont mes blocages ? qu’est ce que ça m’apporte de prier, de ne pas prier ?

Jésus s’entretenait souvent avec son Père céleste et lui disait : «  Je sais que tu m’exauces toujours… »

Jean : 11 : 41 – 42

ET MOI, DIEU NE M’EXAUCE PAS TOUJOURS : POURQUOI ?

Il y a plusieurs formes de prières, plusieurs façons de prier, de nombreux sujets de prières.

1)   Le projet de Dieu pour ma vie : 

Le projet  le plus important dans le cœur de Dieu est d’être réconcilié avec l’être humain pour qu’il soit en communion avec Lui  et soit un acteur du royaume de Dieu  sur cette terre.

Le projet le plus important de l’ennemi de nos âmes est de nous ISOLER et d’empêcher cette relation personnelle avec Dieu (parce que son règne est menacé)

Il va de soi que nous ne vivons pas une religion rigide et difficile lorsqu’on devient chrétien mais une relation d’amour avec un Père parfait qui veut notre bonheur, qui nous aime sans reproche, veut notre guérison et désire sauver le plus grand nombre  de personnes du royaume des ténèbres.

Si nous sommes disciples, notre modèle c’est Jésus.

On peut voir dans les écritures que Jésus ne faisait rien sans s’être entretenu avec son Père, pourtant il était homme et il était Dieu, on pourrait penser qu’Il  « savait » ! et donc qu’il n’avait pas besoin de prier,  que tout allait être facile pour lui. Il va même plus loin : il ne faisait que ce que le Père lui avait montré dans la prière.

«Jean 6 : 38 : car je suis descendu du ciel pour  faire non ma volonte, mais la volonté de celui qui m’a envoyé. »

« Jean 5 : 19 : Le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait QUE CE QU’IL VOIT FAIRE AU PERE, et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. »

« Jean 15 : 5 : car sans moi vous ne pouvez rien faire »

             2) Dieu nous a créé à son image pour communiquer avec le langage. 

«  Dieu nous a créé à son image. Notre capacité de parler, d’entendre, de comprendre – c’est-à-dire notre utilisation du langage – est en fait un mystère. Seul l’homme, de toute la création divine, peut « parler » d’une manière permanente. C’est en cela que nous sommes faits à l’image de Dieu, car Dieu parle.

Ainsi Dieu et l’homme « parlent ». Par la parole, il a donné existence au monde, il a créé l’homme. Par elle, il a soufflé en Adam l’étincelle de vie et l’a appelé à entrer en dialogue avec lui.

Le langage se rapporte à la nature même de l’homme, créé à l’image de Dieu. Dieu et l’homme sont appelés à entrer en dialogue. »        (Vivre la présence de Dieu – Leanne Payne) 

             3) Pourquoi prier alors que Dieu sait et connait toute ma vie ?

             «   S’il « sait », je n’ai pas besoin de lui dire » …..

  • A )  Choisir entre la lumière et les ténèbres : 

v  Il faut savoir que Dieu nous cherche, qu’il n’a qu’un désir, c’est celui de communiquer. Dieu  a soif d’entrer en communion avec l’homme, il a besoin de relation avec l’homme, d’intimité, de parler cœur à cœur, face à face.

v  Il veut pour nous le meilleur et une vie remplie de lumière. Il faut bien prendre conscience que tout ce qui est dans les ténèbres dans nos vies est la propriété de l’ennemipour nous tenir dans la captivité et nous priver de liberté.

La seule façon de sortir des ténèbres est de lui livrer tout ce qu’il y a dans notre cœur.

v  Dieu sait tout de notre vie, mais ça ne suffit pas : comme il ne violera jamais notre liberté de choix, il veut savoir dans quels domaines on le désire dans nos vies, et il sait très bien ce qu’on garde pour nous.

v  C’est ainsi que beaucoup de chrétiens vivent une bonne partie de leur vie à côté de la vie qu’ils devraient avoir, parce qu’ils ne se sont pas donnés entièrement au Seigneur et qu’ils lui cachent des choses volontairement.

v  Faire connaître ses besoins à Dieu c’est briser la spirale de l’isolement où sont parfois contenus le mépris de soi,  le rejet, la solitude, la honte, le contrôle, la timidité, le manque de vérité, le non pardon….

  • B )  Dieu cherche notre cœur : 

L’intimité avec Dieu est un lieu secret entre lui et nous que personne d’autre ne connaît. C’est le seul endroit où il n’y a que Dieu et nous. C’est un jardin secret où l’on ne permet à personne d’interférer.

Matthieu 6  nous invite dans différents domaines à ce secret, cette intimité que personne ne voit.  L’important                c’est d’être CONNUS de Dieu et pas VUS des hommes.

Matthieu 6 : 1 à 6, et 17 – 18 ( aumône, prière, jeûne)

Etre CONNUS de DIEU : ce n’est pas dans l’apparence mais dans la profondeur de notre cœur, ce que les autres  ne voient pas.

« Ce peuple m’honore du bout des lèvres mais son cœur est éloigné de moi » Matthieu 15 : 8

« Le Seigneur connaît ceux QUI LUI APPARTIENNENT, et quiconque prononce le nom du Seigneur, qu’il s’éloigne de l’iniquité » 2 timothée 2 : 19

« L’Eternel ne considère pas ce que l’homme considère ; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux mais l’Eternel regarde au cœur » 1 Samuel 16close1 Samuel 16 David Anointed King 16:1 The Lord said to Samuel, “How long will you grieve over Saul, since I have rejected him from being king over Israel? Fill your horn with oil, and go. I will send you to Jesse the Bethlehemite, for I have provided for myself a king among his sons.” And Samuel said, “How can I go? If Saul hears it, he will kill me.” And the Lord said, “Take a heifer with you and say, ‘I have come to sacrifice to the Lord.’ And invite Jesse to the sacrifice, and I will show you what you shall do. And you shall anoint for me him whom I declare to you.” Samuel did what the Lord commanded and came to Bethlehem. The elders of the city came to meet him trembling and said, “Do you come peaceably?” And he said, “Peaceably; I have come to sacrifice to the Lord. Consecrate yourselves, and come with me to the sacrifice.” And he consecrated Jesse and his sons and invited them to the sacrifice. When they came, he looked on Eliab and thought, “Surely the Lord's anointed is before him.” But the Lord said to Samuel, “Do not look on his appearance or on the height of his stature, because I have rejected him. For the Lord sees not as man sees: man looks on the outward appearance, but the Lord looks on the heart.” Then Jesse called Abinadab and made him pass before Samuel. And he said, “Neither has the Lord chosen this one.” Then Jesse made Shammah pass by. And he said, “Neither has the Lord chosen this one.” 10 And Jesse made seven of his sons pass before Samuel. And Samuel said to Jesse, “The Lord has not chosen these.” 11 Then Samuel said to Jesse, “Are all your sons here?” And he said, “There remains yet the youngest, but behold, he is keeping the sheep.” And Samuel said to Jesse, “Send and get him, for we will not sit down till he comes here.” 12 And he sent and brought him in. Now he was ruddy and had beautiful eyes and was handsome. And the Lord said, “Arise, anoint him, for this is he.” 13 Then Samuel took the horn of oil and anointed him in the midst of his brothers. And the Spirit of the Lord rushed upon David from that day forward. And Samuel rose up and went to Ramah. David in Saul's Service 14 Now the Spirit of the Lord departed from Saul, and a harmful spirit from the Lord tormented him. 15 And Saul's servants said to him, “Behold now, a harmful spirit from God is tormenting you. 16 Let our lord now command your servants who are before you to seek out a man who is skillful in playing the lyre, and when the harmful spirit from God is upon you, he will play it, and you will be well.” 17 So Saul said to his servants, “Provide for me a man who can play well and bring him to me.” 18 One of the young men answered, “Behold, I have seen a son of Jesse the Bethlehemite, who is skillful in playing, a man of valor, a man of war, prudent in speech, and a man of good presence, and the Lord is with him.” 19 Therefore Saul sent messengers to Jesse and said, “Send me David your son, who is with the sheep.” 20 And Jesse took a donkey laden with bread and a skin of wine and a young goat and sent them by David his son to Saul. 21 And David came to Saul and entered his service. And Saul loved him greatly, and he became his armor-bearer. 22 And Saul sent to Jesse, saying, “Let David remain in my service, for he has found favor in my sight.” 23 And whenever the harmful spirit from God was upon Saul, David took the lyre and played it with his hand. So Saul was refreshed and was well, and the harmful spirit departed from him. (ESV) close1 Samuel 16close1 Samuel 16 David Anointed King 16:1 The Lord said to Samuel, “How long will you grieve over Saul, since I have rejected him from being king over Israel? Fill your horn with oil, and go. I will send you to Jesse the Bethlehemite, for I have provided for myself a king among his sons.” And Samuel said, “How can I go? If Saul hears it, he will kill me.” And the Lord said, “Take a heifer with you and say, ‘I have come to sacrifice to the Lord.’ And invite Jesse to the sacrifice, and I will show you what you shall do. And you shall anoint for me him whom I declare to you.” Samuel did what the Lord commanded and came to Bethlehem. The elders of the city came to meet him trembling and said, “Do you come peaceably?” And he said, “Peaceably; I have come to sacrifice to the Lord. Consecrate yourselves, and come with me to the sacrifice.” And he consecrated Jesse and his sons and invited them to the sacrifice. When they came, he looked on Eliab and thought, “Surely the Lord's anointed is before him.” But the Lord said to Samuel, “Do not look on his appearance or on the height of his stature, because I have rejected him. For the Lord sees not as man sees: man looks on the outward appearance, but the Lord looks on the heart.” Then Jesse called Abinadab and made him pass before Samuel. And he said, “Neither has the Lord chosen this one.” Then Jesse made Shammah pass by. And he said, “Neither has the Lord chosen this one.” 10 And Jesse made seven of his sons pass before Samuel. And Samuel said to Jesse, “The Lord has not chosen these.” 11 Then Samuel said to Jesse, “Are all your sons here?” And he said, “There remains yet the youngest, but behold, he is keeping the sheep.” And Samuel said to Jesse, “Send and get him, for we will not sit down till he comes here.” 12 And he sent and brought him in. Now he was ruddy and had beautiful eyes and was handsome. And the Lord said, “Arise, anoint him, for this is he.” 13 Then Samuel took the horn of oil and anointed him in the midst of his brothers. And the Spirit of the Lord rushed upon David from that day forward. And Samuel rose up and went to Ramah. David in Saul's Service 14 Now the Spirit of the Lord departed from Saul, and a harmful spirit from the Lord tormented him. 15 And Saul's servants said to him, “Behold now, a harmful spirit from God is tormenting you. 16 Let our lord now command your servants who are before you to seek out a man who is skillful in playing the lyre, and when the harmful spirit from God is upon you, he will play it, and you will be well.” 17 So Saul said to his servants, “Provide for me a man who can play well and bring him to me.” 18 One of the young men answered, “Behold, I have seen a son of Jesse the Bethlehemite, who is skillful in playing, a man of valor, a man of war, prudent in speech, and a man of good presence, and the Lord is with him.” 19 Therefore Saul sent messengers to Jesse and said, “Send me David your son, who is with the sheep.” 20 And Jesse took a donkey laden with bread and a skin of wine and a young goat and sent them by David his son to Saul. 21 And David came to Saul and entered his service. And Saul loved him greatly, and he became his armor-bearer. 22 And Saul sent to Jesse, saying, “Let David remain in my service, for he has found favor in my sight.” 23 And whenever the harmful spirit from God was upon Saul, David took the lyre and played it with his hand. So Saul was refreshed and was well, and the harmful spirit departed from him. (ESV) David Anointed King 16:1 The Lord said to Samuel, “How long will you grieve over Saul, since I have rejected him from being king over Israel? Fill your horn with oil, and go. I will send you to Jesse the Bethlehemite, for I have provided for myself a king among his sons.” And Samuel said, “How can I go? If Saul hears it, he will kill me.” And the Lord said, “Take a heifer with you and say, ‘I have come to sacrifice to the Lord.’ And invite Jesse to the sacrifice, and I will show you what you shall do. And you shall anoint for me him whom I declare to you.” Samuel did what the Lord commanded and came to Bethlehem. The elders of the city came to meet him trembling and said, “Do you come peaceably?” And he said, “Peaceably; I have come to sacrifice to the Lord. Consecrate yourselves, and come with me to the sacrifice.” And he consecrated Jesse and his sons and invited them to the sacrifice. When they came, he looked on Eliab and thought, “Surely the Lord's anointed is before him.” But the Lord said to Samuel, “Do not look on his appearance or on the height of his stature, because I have rejected him. For the Lord sees not as man sees: man looks on the outward appearance, but the Lord looks on the heart.” Then Jesse called Abinadab and made him pass before Samuel. And he said, “Neither has the Lord chosen this one.” Then Jesse made Shammah pass by. And he said, “Neither has the Lord chosen this one.” 10 And Jesse made seven of his sons pass before Samuel. And Samuel said to Jesse, “The Lord has not chosen these.” 11 Then Samuel said to Jesse, “Are all your sons here?” And he said, “There remains yet the youngest, but behold, he is keeping the sheep.” And Samuel said to Jesse, “Send and get him, for we will not sit down till he comes here.” 12 And he sent and brought him in. Now he was ruddy and had beautiful eyes and was handsome. And the Lord said, “Arise, anoint him, for this is he.” 13 Then Samuel took the horn of oil and anointed him in the midst of his brothers. And the Spirit of the Lord rushed upon David from that day forward. And Samuel rose up and went to Ramah. David in Saul's Service 14 Now the Spirit of the Lord departed from Saul, and a harmful spirit from the Lord tormented him. 15 And Saul's servants said to him, “Behold now, a harmful spirit from God is tormenting you. 16 Let our lord now command your servants who are before you to seek out a man who is skillful in playing the lyre, and when the harmful spirit from God is upon you, he will play it, and you will be well.” 17 So Saul said to his servants, “Provide for me a man who can play well and bring him to me.” 18 One of the young men answered, “Behold, I have seen a son of Jesse the Bethlehemite, who is skillful in playing, a man of valor, a man of war, prudent in speech, and a man of good presence, and the Lord is with him.” 19 Therefore Saul sent messengers to Jesse and said, “Send me David your son, who is with the sheep.” 20 And Jesse took a donkey laden with bread and a skin of wine and a young goat and sent them by David his son to Saul. 21 And David came to Saul and entered his service. And Saul loved him greatly, and he became his armor-bearer. 22 And Saul sent to Jesse, saying, “Let David remain in my service, for he has found favor in my sight.” 23 And whenever the harmful spirit from God was upon Saul, David took the lyre and played it with his hand. So Saul was refreshed and was well, and the harmful spirit departed from him. (ESV)  : 7b

v  Osée : 3 : 16 : «  c’est pourquoi voici, je veux l’attirer et la conduire au désert, et je parlerai à son cœur »

Dieu désire ardemment parler à notre cœur pour nous aimer. On ne peut CONNAITRE quelqu’un  que quand on est intime avec cette personne, quand cette personne nous livre son cœur, sans mensonge.

Ceci est un point essentiel dans notre rapport avec le Seigneur, dans notre relation de vérité avec lui.

Il désire développer la relation avec nous pour qu’on soit à l’aise pour parler de tout avec lui. Il veut nous purifier, nous sanctifier, se faire connaître. C’est là que nous développons la confiance en Lui. C’est là que lui discerne si notre relation est profonde et vraie,  ou superficielle et sans profondeur. On peut tout faire de manière superficielle en faisant semblant, mais un jour ce qui est caché sera révélé.

Matthieu 7 :  21 à 23. « ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais seulement celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? N’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? Et n’avons nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement : je ne vous ai JAMAIS CONNUS, retirez vous de moi, VOUS QUI COMMETTEZ L’INIQUITE »

(travaillons à ce que le Seigneur un jour ne nous dise pas : je ne vous ai JAMAIS connus !)

v  Il cherche des cœurs fidèles et bons : « C’est bien, bon et fidèle serviteur tu as été fidèle en peu de  chose, je te confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton maître » Matthieu 25 : 21

v  L’intimité avec Dieu va nous faire découvrir sa grâce.

La grâce est un cadeau offert qu’on n’a pas mérité.   La grâce va faire naitre l’amour pour notre Seigneur. Quand on est intime avec quelqu’un on finit par lui dire : « je t’aime »

Question : combien de fois par jour dites-vous : « je t’aime » à Dieu ??

Est il pour vous ce Dieu dur qui punit et qui vous inspire la crainte de la correction, ou est il ce bon Papa dont vous avez toujours rêvé qui vous accueille n’importe quand et dans n’importe quel état, vous redonnant toujours une chance ?

La correction souvent ce n’est pas Dieu qui la donne : ce sont les conséquences de nos fautes qui vont nous faire mal. Car la correction de Dieu ne se fait pas avec un baton ou des coups, la correction  de Dieu c’est la preuve de son amour qui nous montre quel autre chemin prendre, c’est une indication, des conseils, la lumière sur notre état. La plus grande correction qu’on puisse vivre avec Dieu, c’est expérimenter à quel point il nous aime quand on a fauté et qu’on revient à Lui. Quand on se rend compte de son accueil et de son pardon, on n’a plus envie de recommencer, c’est la meilleure des pédagogies.

v  L’intimité va développer le désir d’honnêteté :

Ayant vécu la grâce, notre désir sera de marcher dans la vérité et l’honnêteté.

Cela va passer par la prise de conscience de nos fautes.

« Celui qui cache ses transgressions ne prospère point mais celui qui LES AVOUE, et LES DELAISSE, obtient miséricorde »

On voit ici l’absolue nécessité de reconnaître nos péchés devant Dieu, voire plus ! de les nommer par leur nom, les identifier, puis, les confesser, et les délaisser. Là est tout le secret de la liberté

Après avoir passé ces étapes, il est important de veiller sur ces points qui nous font chuter, à notre réaction la prochaine fois alors que la même situation va se présenter, vais-je veiller et mettre un frein ou vais-je tomber ?

Ici la nécessité de RENONCER à la pratique du péché nommé est capital, c’est notre travail personnel que Dieu ne fera pas à notre place, il nous rend responsables de notre détermination à vaincre et remporter la victoire.

Il n’y aura pas de prière « magique » du pasteur pour nous débarrasser de ce problème, c’est à nous de mettre le diable dehors de notre vie, et de veiller à le laisser dehors,   car c’est notre combat.

Dieu, ami des humbles : 

«  …Tous, dans vos rapports mutuels, revêtez vous d’humilité, car Dieu résiste aux orgueilleux mais il fait grâce aux humbles. Humiliez vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève au temps convenable, et déchargez-vous sur lui de tout vos soucis car lui-même prend soin de vous » 1 Pierre 5 : 5 et 6

L’humilité : ce n’est pas « l’absence d’orgueil ».

L’humilité est une qualité, ce n’est pas l’absence de quelque chose. C’est un vêtement dont on doit se revêtir.

C’est un trait de  caractère de Jésus.

Avoir besoin de prier c’est reconnaître qu’on ne peut pas s’en sortir seul, qu’on a besoin de Dieu.

On peut passer toute sa vie sans avoir besoin de personne.

On peut aussi prier de façon orgueilleuse.

« En toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications» Philippiens 4 : 6

« Si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera donnée par mon Père qui est dans les cieux » Matthieu :18 ;19

On peut prier seul, mais les écritures nous encouragent largement à prier à plusieurs, car dans cet  acte réside une grande puissance.

Il suffit que 2 ou  3 personnes se retrouvent pour ouvrir leur cœur, exposer leurs problèmes et prier ensemble pour cela, pour voir la main de Dieu agir. Pourquoi ? parce que les choses cachées sont mises à la lumière, rien  que ça met déjà l’ennemi en fuite et certains problèmes sont résolus rien que parce qu’on a partagé avec quelqu’un.  L’humilité est nécessaire pour s’ouvrir et prier avec quelqu’un.

C’est pour cette raison AUSSI qu’il y a de la puissance dans la prière communautaire et que le Seigneur désire plus que tout que ses enfants soient réunis ENSEMBLE autour de lui pour prier d’un commun accord.

« L’humilité précède la gloire » Proverbes 15 : 33

Le désir le plus important de Dieu est qu’on soit uns comme lui  l’est avec son Père.

Jean 17 : 20 à 23

« Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, afin que tous soient un, comme toi, Père tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, moi en eux, et toi en moi, afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimé comme tu m’as aimé »

Le but ? – pour que le monde voie et croie

-il ne nous a pas donné sa gloire pas pour nous valoriser ou pour nous faire du bien à nous même, mais  uniquement pour qu’on soit un, afin que le monde découvre l’amour de Dieu.

Si nous voulons vivre une vraie Pentecôte, il va falloir faire ce que les 120 ont fait : changer l’esprit d’indépendance en inter-dépendance et laisser l’orgueil personnel de côté.

Sans l’Esprit de la Pentecôte, il n’y a pas de puissance, nous restons faibles. Quelque part nous n’avons pas le choix si nous voulons avancer.

Dieu fait grâce à ceux qui s’humilient. S’unir ensemble dans la prière c’est renoncer à l’orgueil et aux excuses qu’on peut trouver pour ne pas le faire, c’est déjà un acte d’humilité.

Dieu se révèle.

Cherchez l’Eternel pendant qu’il se trouve, invoquez-le tandis qu’il est près. » Esaïe 55 : 6

« Vous me chercherez, et vous me trouverez, SI vous me cherchez de tout votre cœur. Je me laisserai trouver par vous, dit l’Eternel » Jérémie : 29 : 13,14

« Car le   Seigneur, l’Eternel, ne fait rien sans avoir révélé son secret à ses serviteurs les prophètes » Amos 3closeAmos 3 Israel's Guilt and Punishment 3:1 Hear this word that the Lord has spoken against you, O people of Israel, against the whole family that I brought up out of the land of Egypt: “You only have I known
of all the families of the earth;
therefore I will punish you
for all your iniquities. “Do two walk together,
unless they have agreed to meet?
Does a lion roar in the forest,
when he has no prey?
Does a young lion cry out from his den,
if he has taken nothing?
Does a bird fall in a snare on the earth,
when there is no trap for it?
Does a snare spring up from the ground,
when it has taken nothing?
Is a trumpet blown in a city,
and the people are not afraid?
Does disaster come to a city,
unless the Lord has done it? “For the Lord God does nothing
without revealing his secret
to his servants the prophets.
The lion has roared;
who will not fear?
The Lord God has spoken;
who can but prophesy?” Proclaim to the strongholds in Ashdod
and to the strongholds in the land of Egypt,
and say, “Assemble yourselves on the mountains of Samaria,
and see the great tumults within her,
and the oppressed in her midst.”
10 “They do not know how to do right,” declares the Lord,
“those who store up violence and robbery in their strongholds.”
11 Therefore thus says the Lord God: “An adversary shall surround the land
and bring down your defenses from you,
and your strongholds shall be plundered.”
12 Thus says the Lord: “As the shepherd rescues from the mouth of the lion two legs, or a piece of an ear, so shall the people of Israel who dwell in Samaria be rescued, with the corner of a couch and part of a bed. 13 “Hear, and testify against the house of Jacob,”
declares the Lord God, the God of hosts,
14 “that on the day I punish Israel for his transgressions,
I will punish the altars of Bethel,
and the horns of the altar shall be cut off
and fall to the ground.
15 I will strike the winter house along with the summer house,
and the houses of ivory shall perish,
and the great houses shall come to an end,”
declares the Lord. (ESV)
closeAmos 3closeAmos 3 Israel's Guilt and Punishment 3:1 Hear this word that the Lord has spoken against you, O people of Israel, against the whole family that I brought up out of the land of Egypt: “You only have I known
of all the families of the earth;
therefore I will punish you
for all your iniquities. “Do two walk together,
unless they have agreed to meet?
Does a lion roar in the forest,
when he has no prey?
Does a young lion cry out from his den,
if he has taken nothing?
Does a bird fall in a snare on the earth,
when there is no trap for it?
Does a snare spring up from the ground,
when it has taken nothing?
Is a trumpet blown in a city,
and the people are not afraid?
Does disaster come to a city,
unless the Lord has done it? “For the Lord God does nothing
without revealing his secret
to his servants the prophets.
The lion has roared;
who will not fear?
The Lord God has spoken;
who can but prophesy?” Proclaim to the strongholds in Ashdod
and to the strongholds in the land of Egypt,
and say, “Assemble yourselves on the mountains of Samaria,
and see the great tumults within her,
and the oppressed in her midst.”
10 “They do not know how to do right,” declares the Lord,
“those who store up violence and robbery in their strongholds.”
11 Therefore thus says the Lord God: “An adversary shall surround the land
and bring down your defenses from you,
and your strongholds shall be plundered.”
12 Thus says the Lord: “As the shepherd rescues from the mouth of the lion two legs, or a piece of an ear, so shall the people of Israel who dwell in Samaria be rescued, with the corner of a couch and part of a bed. 13 “Hear, and testify against the house of Jacob,”
declares the Lord God, the God of hosts,
14 “that on the day I punish Israel for his transgressions,
I will punish the altars of Bethel,
and the horns of the altar shall be cut off
and fall to the ground.
15 I will strike the winter house along with the summer house,
and the houses of ivory shall perish,
and the great houses shall come to an end,”
declares the Lord. (ESV)
Israel's Guilt and Punishment 3:1 Hear this word that the Lord has spoken against you, O people of Israel, against the whole family that I brought up out of the land of Egypt: “You only have I known
of all the families of the earth;
therefore I will punish you
for all your iniquities. “Do two walk together,
unless they have agreed to meet?
Does a lion roar in the forest,
when he has no prey?
Does a young lion cry out from his den,
if he has taken nothing?
Does a bird fall in a snare on the earth,
when there is no trap for it?
Does a snare spring up from the ground,
when it has taken nothing?
Is a trumpet blown in a city,
and the people are not afraid?
Does disaster come to a city,
unless the Lord has done it? “For the Lord God does nothing
without revealing his secret
to his servants the prophets.
The lion has roared;
who will not fear?
The Lord God has spoken;
who can but prophesy?” Proclaim to the strongholds in Ashdod
and to the strongholds in the land of Egypt,
and say, “Assemble yourselves on the mountains of Samaria,
and see the great tumults within her,
and the oppressed in her midst.”
10 “They do not know how to do right,” declares the Lord,
“those who store up violence and robbery in their strongholds.”
11 Therefore thus says the Lord God: “An adversary shall surround the land
and bring down your defenses from you,
and your strongholds shall be plundered.”
12 Thus says the Lord: “As the shepherd rescues from the mouth of the lion two legs, or a piece of an ear, so shall the people of Israel who dwell in Samaria be rescued, with the corner of a couch and part of a bed. 13 “Hear, and testify against the house of Jacob,”
declares the Lord God, the God of hosts,
14 “that on the day I punish Israel for his transgressions,
I will punish the altars of Bethel,
and the horns of the altar shall be cut off
and fall to the ground.
15 I will strike the winter house along with the summer house,
and the houses of ivory shall perish,
and the great houses shall come to an end,”
declares the Lord. (ESV)
 : 7

Dieu a des tas de choses à nous dire. Il veut nous  faire connaître ses secrets, les réalités célestes, les temps et les circonstances, il veut nous donner la connaissance des temps que nous vivons, il veut parler.

Mais il ne parle que si on est à l’écoute et en accord avec sa parole.

Les différents points qu’on va voir ensemble de façon interactive :

-1. Prières de reconnaissance : bénir Dieu

-2. Prières de supplications : faire connaître nos besoins

-3. Prières de repentance

-4. Relation d’intimité : Dieu : un ami, un Père.  Jésus : l’époux

-5. Nécessité de connaître la Bible : prier la Bible

-6. Ce qu’il faut savoir pour obtenir du résultat

-7. Jésus prie pour nous

-8. Dieu exauce qui ?

-9. Résultats de la prière

-10. Les blocages qui empêchent Dieu de nous exaucer

-11.les conséquences de l’obéissance

CONCLUSION :

« Une action qui n’est pas entourée par la prière est de la folie. Vos bonnes intentions et vos efforts ne seront pas suffisants pour construire le royaume de Dieu avec succès. 

  La prière n’est pas une habitude mais un style de vie.

  Nous pouvons être tout le temps en communion avec lui. Apprenez à répandre votre âme devant Dieu. Apprenez à vous humilier devant lui dans la prière. Admettez vos faiblesses et vos erreurs en sa présence. Placez en lui votre confiance. Il est votre  espérance, votre source, votre vie. Tout peut disparaître mais, si vous l’avez, lui, vous avez tout. Faites lui savoir que vous lui faites entièrement confiance. Jeûnez pour humilier votre chair.

  Apprenez aussi à attendre dans sa présence. Il est important de ne pas tout le temps assaillir le ciel avec vos prières, mais de vous reposer dans sa présence, de vous laisser guider par son évaluation de la situation et de lui faire confiance pour toutes choses. Dieu fait grâce à la personne qui s’humilie devant lui et qui met en lui son espérance.

Quelles que soient les défaites que cette personne pourra souffrir, Dieu la rendra capable d’ouvrir ses ailes et de prendre son envol pour de nouvelles hauteurs. Il l’équipera surnaturellement et lui montrera comment rester debout même lorsque les autres tombent.

Comme le prophète l’a écrit : « les adolescents se fatiguent et se lassent, et les jeunes hommes chancellent ; mais ceux qui se confient en l’Eternel renouvellent leur force. Ils prennent le vol comme les aigles ; ils courent, et ne se lassent point, ils marchent et ne se fatiguent point. » Esaïe 40 :30, 31                                             

 

 

                                                                                                                   « tiré de « Transformer l’église » Sunday Adelaja »

Comments are closed.